Comment Faire pour ne Plus Avoir de Trou sur le Visage ?

Les signes de la puberté peuvent avoir des conséquences fâcheuses sur la peau du visage après l’adolescence. Les cicatrices d’acné sont typiques des hommes et des femmes qui ont eu une acné sévère pendant l’adolescence.

Ces bosses douloureuses sur la peau sont assez disgracieuses, mais grâce à la chirurgie esthétique, elles peuvent être dissimulées.

Qu’est-ce que cicatrices d’acné ?

Certains patients développent une acné grave à la fin de leur adolescence, ce qui entraîne des cicatrices importantes sur la peau. Les sites les plus courants de ces cicatrices sont le front, les tempes, les joues, les lèvres, le menton et, parfois, la nuque.

La formation de cicatrices d’acné suit la fin de la phase inflammatoire d’une poussée d’acné, c’est-à-dire les boutons et les kystes. Par conséquent, elles sont les marques d’une blessure guérie.

Les cicatrices d’acné sont visibles car la peau du visage est bouffie et ridée. Des sillons irréguliers se forment. Les patients qui présentent ces cicatrices souffrent d’un niveau important d’insatisfaction esthétique, ainsi que d’éventuelles modifications de leur bien-être psychologique.

Les cicatrices d’acné, en revanche, n’ont aucun effet négatif sur la santé.

Quelles sont les causes des cicatrices d’acné ?

La puberté commence à l’âge de douze à quinze ans chez les garçons et les filles. Les hormones sont nécessaires au développement du corps.

L’acné est un effet secondaire typique de nombreux adolescents, conséquence de ces changements corporels. Vers l’âge de douze à quinze ans, les adolescents, garçons et filles, commencent à détecter les indicateurs de la puberté.

Les glandes sébacées sont des glandes situées dans le derme de la peau qui sécrètent du sébum. Cette substance naturelle contribue à l’hydratation et à la protection de la peau, ainsi qu’à la lubrification des cheveux.

Les glandes sébacées deviennent plus actives pendant la puberté chez certains jeunes. L’acné est une maladie grave caractérisée par de nombreuses réactions inflammatoires (boutons).

Lorsque la puberté est terminée, il arrive que l’acné ait été si grave qu’elle a endommagé et déformé la peau, ce qui donne un sentiment de soulagement.

Quelles sont les options de traitement des cicatrices d’acné ?

Il existe des thérapies pour soigner ces angoisses en médecine esthétique. Une fois que la peau a récupéré, tous les traitements sont administrés.

La dermabrasion chimique peut être utilisée pour minimiser l’apparence des cicatrices d’acné. Cette procédure, également appelée « peeling », implique l’application locale d’un agent abrasif sur la couche superficielle du visage. Avant que la peau ne redevienne lisse, cette thérapie doit être répétée de nombreuses fois.

Lorsque les cicatrices sont mineures, le micro-needling peut être une option.

Si les cicatrices sont profondes et que la peau est gravement endommagée, il faut envisager des traitements médicaux supplémentaires, comme le laser, la radiofréquence, les ultrasons ou l’énergie plasma.

Lorsque ces différentes énergies entrent en contact avec la peau, elles produisent une réaction thermique qui abrase la couche supérieure du derme et estompe lentement les cicatrices à mesure que les tissus se régénèrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *